Actualités Enquête : 3 conducteurs de véhicules électriques sur 5 disposant d'une recharge à...

Enquête : 3 conducteurs de véhicules électriques sur 5 disposant d'une recharge à domicile utilisent des chargeurs publics chaque semaine

0

Les constructeurs automobiles ont souvent tendance à citer un chiffre : environ 85 % des conducteurs de véhicules électriques rechargent leur véhicule à la maison la plupart du temps.

Cela dit, les résultats d’une enquête menée la semaine dernière par la société de logiciels de recharge pour véhicules électriques ChargeLab soulignent que la réalité est plus nuancée.

En examinant spécifiquement ceux qui disposent d’une recharge à domicile, l’entreprise a constaté que même si cela peut être le cas, 59,6 % de ceux qui ont accès à une recharge à domicile utilisent toujours des chargeurs publics au moins quelques jours par semaine, tandis que 8,2 % de ce groupe de recharge à domicile en fait. se tournent chaque jour vers la recharge publique.

La recharge sur le lieu de travail joue également un rôle important. Un peu plus de 40 % des conducteurs de véhicules électriques interrogés y disposent d’une borne de recharge pour véhicules électriques.

Les résultats proviennent d’une enquête périodique sur la recharge publique publiée la semaine dernière. ChargeLab fournit un système d’exploitation pour les chargeurs de véhicules électriques conçu pour la norme de communication Open Charge Point Protocol (OCPP). Il est basé sur un sondage réalisé auprès de seulement 500 conducteurs de véhicules électriques aux États-Unis au quatrième trimestre 2023.

Réseau de recharge pour véhicules électriques de GM et Pilot Company

Dans tous les cas d’utilisation, plus de la moitié des conducteurs de véhicules électriques utilisent des chargeurs publics chaque semaine. ChargeLab a constaté que 30,9 % des conducteurs de véhicules électriques interrogés utilisent une borne publique « quelques fois par semaine », tandis que 22,7 % en utilisent une « la plupart du temps ».

Un peu plus des deux tiers des personnes interrogées ont déclaré préférer les applications comme moyen de trouver des bornes de recharge publiques, tandis que plus de deux sur cinq ont déclaré utiliser le système de Tesla. Environ 35 % des personnes interrogées ont déclaré qu’elles conduisaient principalement un véhicule électrique Tesla, ce qui souligne que tous les conducteurs de Tesla ne s’en tiennent pas à cet écosystème.

Les résultats sont les derniers à souligner que les problèmes de recharge publique aux États-Unis ne sont pas aussi simples que l’aménagement d’un réseau routier routier, et que de nombreux conducteurs de véhicules électriques comptent sur les réseaux de recharge publics pour compléter leur recharge à domicile. Comme JD Power l’a souligné dans les résultats de l’enquête de l’année dernière, près de la moitié des acheteurs considèrent la recharge publique comme un facteur décisif . La disponibilité des bornes de recharge figure en bonne place parmi les raisons de rejet des véhicules électriques .

Enquête ChargeLab – Questions sur la confidentialité des données de recharge des véhicules électriques

ChargeLab a également posé des questions sur les données et la confidentialité, et a noté que les Américains sont relativement ouverts quant au partage de détails de base tels que la marque, le modèle et l’année de leur véhicule électrique, si cela se traduit par de meilleures performances ou une meilleure fiabilité de charge.

Selon l’enquête, qui ne portait pas directement sur les problèmes de cybersécurité des chargeurs de VE , près de 70 % des conducteurs de VE seraient prêts à choisir de partager au moins certaines de leurs données de recharge dans le but d’améliorer l’expérience. Mais ce soutien n’était pas sans limites ; il a révélé qu’environ 57 % étaient à l’aise avec cela, tandis que moins de la moitié étaient à l’aise avec la collecte d’habitudes de recharge individuelles ou de données de facturation.

Article précédentLa planification de voyage Rivian ajoute des chargeurs Tesla en mars, des adaptateurs à venir
Article suivantLes fourgons électriques Ford E-Transit 2024 bénéficient d’une batterie plus grosse et d’une plus grande autonomie
L'équipe de rédaction de Pilote-Vert.com.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici